Sacs plastiques interdits : quels sont les changements ?

Contactez le service client de la marque Super U
Publié le 14.07.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Tous les sacs plastiques ne seront pas interdits.

C’est fait : le 1er juillet, les sacs plastiques non biodégradables ont été interdits. Le changement est progressif, mais se veut radical. Issue de la loi sur la transition énergétique, cette règle pourtant votée en 2015 se fera en deux étapes. Il s’agira d’abord de faire disparaître les sacs les plus fins. Mais en 2017 tous les sacs non biodégradables seront interdits.

Sacs plastiques : les raisons de cette interdiction

Au supermarché ou dans les commerces de proximité, les sacs plastiques fins ne peuvent pas être réutilisés. En caisse, 5 milliards de sacs sont distribués chaque année. Le résultat ? Un gaspillage qui engendre des conséquences écologiques désastreuses. De nombreux sacs finissent dans la mer ou dans la nature et ne sont pas recyclés, car ils sont trop fins pour pouvoir être réutilisés. L’Union européenne a donc décidé d’agir et de les faire disparaître petit à petit des rayons des supermarchés et des commerces.

Quels sont les sacs plastiques concernés ?

Au 1er juillet 2016, les sacs fins sont bannis de tout commerce, que ce soit aux caisses de votre Super U, mais aussi chez le pharmacien ou chez le boucher. Les sacs plus épais seront admis, car ils peuvent être réutilisés.

Sacs plastiques : comment ça se passe en Europe ?

En Europe, nous ne sommes pas tous égaux devant la consommation de sacs plastiques. Nos voisins portugais en consomment plusieurs centaines alors que les pays du Nord comme la Finlande réussissent l’exploit de n’en utiliser que 4 par an. On parle bien entendu des sacs non biodégradables. Pour lutter contre ce fléau, l’Union européenne a pris des mesures pour limiter cette consommation. Les états membres devront rendre payant les sacs non biodégradables au 31 décembre 2018 et imposer une limite à 90 sacs par an et par habitant en fin 2019.

Le but de faire disparaitre tous les sacs plastiques en 2017

Au 1er janvier 2017, tous les sacs seront définitivement interdits. Ils devront être remplacés par des sacs biodégradables.

Que vont devenir les sacs plastiques pour les légumes ?

Au 1er janvier 2017, ces sacs seront également interdits. Et pour cause, on en consommait 12 milliards chaque année.

Par quoi seront remplacés ces sacs plastiques ?

Chez Auchan ou dans tout autre supermarché, les caissières proposeront désormais des sacs plastiques biosourcés composés d’un mélange de plastique et d’amidon de maïs ou de pomme de terre. Vous pourrez aussi mettre ces sacs au compost !
Dans les faits, cela ne devrait pas être un grand bouleversement pour le consommateur, qui était déjà habitué à payer pour avoir un sac plastique à la caisse. Du coup, il a pris l’habitude de garder un sac cabas dans sa voiture ou un sac en tissu dans son sac à main.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*