L’achat immobilier en points clés

Contactez le service client de la marque CIC
Tout ce qu'il faut savoir avant d'acheter un bien immobilier

Quand on se prépare à acheter un bien immobilier, ce n’est pas facile de se décider quand c’est la première fois ! Neuf, ancien, il faut être sûr de faire le bon choix. Suivez le guide, on vous coache !

Le budget d’un bien immobilier

Si vous pensez à acheter une maison ou un appartement, vous devez penser au budget que vous allez pouvoir y mettre. Calculez vos ressources personnelles (épargnes, aide de votre famille…) et sachez qu’elles doivent couvrir au minimum les frais de notaire et les frais de garantie. Ensuite, avec ce capital, vous pouvez demander un prêt auprès de votre banque. Pour savoir combien on peut vous prêter et à quel taux, il existe des outils de simulation de prêt sur les sites de banques comme celui de la banque CIC ?

Premier achat : ancien ou neuf ?

C’est avant tout une histoire de goût. Sachez tout de même que les normes énergétiques des logements neufs vous feront faire des économies sur votre facture de chauffage.
Dans de l’ancien, tôt ou tard il faudra prévoir des travaux d’embellissement et de mise aux normes. Mais l’avantage, c’est que vous pouvez investir les lieux dès l’achat.
En ce qui concerne le voisinage, mieux vaut savoir que dans les constructions d’avant 1970, il n’y avait pas de normes concernant l’acoustique et l’isolation phonique… Dans un logement neuf par contre, vous ne devriez pas entendre vos voisins s’ils se comportent correctement.

Focus : Faire appel à une agence immobilière

Afin d’éviter les arnaques, il est vivement recommandé, surtout dans le cadre d’un premier achat immobilier, de prendre contact avec un promoteur ou une agence immobilière. Ils vous donneront leurs avis d’experts et seront à même de vous conseiller et de vous épauler dans vos démarches.

Le compromis de vente

C’est un « avant-contrat ». Le vendeur fait la promesse de vendre son bien à l’acheteur, et l’acheteur la promesse d’acheter son bien au vendeur. La signature du compromis permet de fixer un accord sur le prix du bien, les conditions de la vente, ainsi que la date butoir à laquelle l’acte de vente doit être signé. Viennent s’ajouter au compromis en annexes : le plan cadastral, un état hypothécaire, un état daté en copropriété, ou encore le dossier des diagnostics techniques obligatoires.

La signature chez le notaire

Cet acte est très codifié et peut prendre plusieurs heures, mieux vaut donc prévoir une demie journée.
Le jour prévu pour la signature, l’acheteur et le vendeur se rendent chez le notaire qui lit l’acte de vente. Les acheteurs doivent être attentifs et ne doivent pas hésiter à poser des questions pour être sûrs de comprendre la portée de leur engagement. Le vendeur leur remet les clefs en contrepartie du paiement complet du prix de vente au notaire.

Acheter pour la première fois un bien immobilier demande quelques connaissances, mais une fois la vente signée, vous pourrez enfin profiter de votre nouveau chez vous ! Enfin, il va tout de même falloir faire vos cartons et déménager

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*