Aides à la rénovation énergétique : nouveautés 2016

Contactez le service client de la marque Atlantic
L'installation de panneaux photovoltaïques peut donner lieu à des aides.

Propriétaire ou copropriétaire, si vous entreprenez des travaux visant à améliorer les performances énergétiques de votre logement, vous avez peut-être droit à des aides à la rénovation énergétique.
Travaux d’isolation, changement de votre système de chauffage pour un mode plus économique et écologique, le gouvernement vous aide à réaliser vos travaux sous certaines conditions. On fait le point sur ce qui a changé en 2016 en matière d’aides à la rénovation énergétique.

Des aides à la rénovation énergétique, pour quoi faire ?

Les aides à la rénovation énergétiques sont des prêts, de subventions ou des réductions d’impôts qui peuvent vous être accordées pour :

  • procéder à un diagnostic énergétique
  • Réaliser des travaux visant à améliorer la performance énergétique de votre habitation
  • Changer son installation classique pour un système utilisant des énergies renouvelables.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro permet de bénéficier d’un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation.
Tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le louent, peuvent bénéficier de ce prêt s’ils font appel à des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
Les travaux concernés par l’éco-prêt à taux zéro :

  • isolation de la toiture
  • isolation extérieure des murs
  • remplacement des portes et des fenêtres extérieures
  • installation ou remplacement de systèmes de chauffage, de ventilation ou de production d’eau chaude utilisant une source d’énergie renouvelable

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Accessible aux propriétaires occupants et locataires, le crédit d’impôt pour la transition énergétique vous permet de déduire de vos impôts 30 % des dépenses d’équipements et/ou de main d’œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique.
Pour connaitre les prestations concernées rendez-vous sur le site du gouvernement dédié à la rénovation énergétique.

nouveautés 2016 pour les aides à la rénovation énergétique

L’Eco-prêt à taux zéro (PTZ) est reconduit pour 3 ans. Le Crédit d’impôt sur la transition énergétique qui permet de déduire de ses impôts 30% des dépenses de ses travaux, est quant à lui reconduit jusqu’à fin 2016. L’aide est plafonnée à 8000€ pour une personne seule, 16OOO€ pour un couple et 400€ d’aides en plus par personne à charges.

Cumuler les aides pour les travaux de performances énergétiques

Vous pouvez aussi bénéficier d’aides régionales, départementales ou locales qui viennent compléter les aides nationales que sont le CITE, l’éco-prêt à taux zéro ou le programme Habiter Mieux de l’Anah. Vous pouvez donc bénéficier d’une aide nationale et de l’une de ces aides lors de la réalisation de vos travaux. Ces mesures devraient notamment vous inciter à changer de chauffe-eau si celui-ci arrive en fin de vie.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*