Yoga femme enceinte : conseils pour le pratiquer

Contactez le service client de la marque Decathlon
Publié le 03.05.17
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Yoga pour femme enceinte : tous nos conseils

Le yoga pour femme enceinte est une pratique sportive et de relaxation qui permet d’avoir une grossesse plus tranquille et aider ou préparer l’accouchement. Le yoga pour femme enceinte permet, entre autres, d’assouplir le bassin et de calmer les angoisses de la future maman

Pourquoi le yoga pour femme enceinte ?

Le Yoga est une pratique ancestrale qui permet de rétablir l’équilibre entre le corps et l’esprit. Grâce à des postures et des exercices de relaxation, le yoga permet de libérer le stress, de se muscler et d’assouplir le corps. La pratique du yoga durant la grossesse va permettre à la femme d’augmenter son énergie vitale, essentielle durant cette période compliquée. De plus, le yoga permet de soulager plusieurs petits maux de la grossesse comme les nausées et les maux de dos. En effet, avec le poids du bébé, la femme enceinte a tendance à se cambrer et de souffrir donc des lombaires. Cela permet de délier la colonne vertébrale et d’augmenter l’espace dans le corps. Grâce à l’exercice des muscles profonds du corps, le yoga pour femme enceinte va permettre de muscler le dos tout en douceur, et ainsi le renforcer pour prévenir les futures douleurs. Finalement, le yoga pour femme enceinte permet de relancer la lymphe et améliorer la circulation et le retour veineux. En effet, même si les varices et le retour veineux sont plus compliqués à partir du troisième trimestre, il est bon de s’exercer dès le premier trimestre.

Le yoga pour femme enceinte bénéficie également au bébé

Le yoga pour femme enceinte est une pratique qui permet d’être plus sereine et d’aborder la grossesse et l’accouchement avec beaucoup plus de tranquillité, ce qui est bénéfique pour votre futur bébé. Le yoga permet de sentir réellement son corps et son futur bébé. Dans les derniers trimestres, vous sentirez si telle ou telle posture est appréciée du bébé ou pas. Il n’y a évidemment pas d’études qui ont été faites sur les conséquences sur l’enfant d’une mère ayant pratiqué le yoga, mais la mère étant moins stressée, l’accouchement et les premiers jours se passent de manière plus relaxée. Vous pourrez acheter des vêtements de yoga chez Decathlon.

Conseils pour le yoga pour femme enceinte trimestre par trimestre

Selon le trimestre dans lequel vous vous trouvez, certaines postures vont être plus recommandables que d’autres. Voici quelques recommandations trimestre par trimestre à faire durant votre grossesse :

  • Premier trimestre : lors du premier trimestre, vous pourrez ressentir une grande fatigue. Le yoga pourra vous aider à vous relaxer et à gagner en énergie. Les poses recommandées sont celles du tailleur, le cordonnier pour étirer le dos, le chat également pour le dos.
  • Deuxième trimestre : lors du deuxième trimestre, le ventre s’arrondit et vous pouvez vous sentir un peu incommode, mais vous pouvez continuer à faire du yoga sans problème. Nous vous recommandons des postures douces, comme le cordonnier ou simplement des postures de méditation.
  • Troisième trimestre : les mouvements sont plus compliqués et il faudra donc opter pour des exercices plus doux.
Santé Sport Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*