Uber propose de réserver son trajet en voiture en avance

Contactez le service client de la marque Uber
Publié le 07.10.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Il est désormais possible de réserver son Uber plusieurs jours à l'avance.

Si Uber Pop est interdit en France depuis juillet 2015, le service de chauffeurs de Uber continue de gagner du terrain dans le domaine de la VTC. Il propose désormais de réserver une course Uber à l’avance et marche ainsi sur les plates-bandes de sociétés comme LeCab ou Chauffeur privé.
Dans quelles villes peut-on réserver un Uber à l’avance ? Y’a-t-il des frais de réservation Uber ? Voici ce qu’il faut retenir.

Où peut-on réserver un Uber à l’avance ?

Depuis le 5 octobre, les clients VTC qui réservaient leur course à l’avance vont pouvoir passer par les services d’Uber. Le service est, en effet, disponible depuis cette date dans huit villes françaises :

  • Paris
  • Lille
  • Lyon
  • Nice
  • Cannes
  • Marseille
  • Toulouse
  • Bordeaux

Ce service de voiture avec chauffeur est également disponible dans une quarantaine de villes aux Etats-Unis, 7 villes britanniques et des capitales européennes (Berlin, Bruxelles, Athènes, Berne…).

Réserver un Uber à l’avance sans frais de réservation

Il est donc possible de réserver sa voiture Uber jusqu’à 30 jours à l’avance et ce, sans frais supplémentaires. Néanmoins des frais de surcoût peuvent survenir en fonction de l’état du trafic. Le client en est alors informé et peut annuler sa réservation sans frais dans un délai de 5 minutes.

La réservation d’un Uber à l’avance en phase de test

Pour l’instant, ce type de réservation Uber est en phase d’essai mais si le service fonctionne, Uber compte l’étendre partout où il est présent. Pas de changement pour les chauffeurs Uber : Même si la réservation de la course a lieu plusieurs jours en avance, le chauffeur ne la recevra que sur l’instant comme tous les trajets Uber.

Uber s’adresse de plus en plus aux professionnels

Uber propose de plus en plus de services pour les grands comptes et la clientèle professionnelle, comme la possibilité d’offrir un trajet Ubert à un client, un cadeau d’entreprise bien sympathique.

Uber cherche-t-il à se débarrasser de ses chauffeurs ?

Depuis 2015, Uber s’évertue à développer la voiture autonome. Pour y parvenir, la société a investit plusieurs centaines de millions de dollars et a engagé des chercheurs en robotique de l’Université de Carnegie-Mellon. Le 14 septembre, elle a annoncé publiquement les premiers résultats de ces recherches : quatre Ford Fusion autonomes font désormais partie des véhicules Uber en Pennsylvanie.

Ces voitures sont munies de sept caméras qui détectent la couleur des feux de signalisation, d’un système de radar qui analyse les conditions météo et de vingt faisceaux laser pour prendre conscience de l’environnement de la voiture. Pour l’instant, le service est en phase de test et n’est accessible qu’aux plus gros clients Uber de Pittsburg. Pour assurer la sécurité à bord de ces véhicules, un technicien est toujours derrière le volant et une deuxième personne occupe le siège passager pour analyser la conduite de la voiture autonome.

AUTO MOTO Taxi VTC Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*