Progestérone : une hormone indispensable pour la femme

Contactez le service client de la marque Easyparapharmacie
Publié le 01.05.17
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Progestérone, une hormone essentielle pour la femme

La progestérone est une hormone sécrétée par le corps humain, en particulier chez la femme. Cette hormone est produite, dans une configuration hormonale sans perturbation, dans la seconde moitié du cycle et lors d’une grossesse.

Comment se secrète la progestérone ?

La progestérone est en réalité le produit de la transformation du cholestérol sous l’effet de l’hormone lutéinisante (LH). Elle peut également être fabriquée de manière synthétique. Le lieu de cette transformation est le foie. Chez la femme, la progestérone peut être sécrétée par le corps jaune lors du cycle menstruel ou par le placenta du fœtus. Les valeurs normales de cette hormone sont différentes selon la partie du cycle dans lequel la femme se situe. Les taux de progestérone peuvent varier de 0 à 20 ng/mL dans le sang. Chez les femmes ménopausées ont des taux entre 0 et 1 ng/mL.

Quels sont les effets de l’hormone sur le corps de la femme ?

  • La progestérone a un rôle important dans le cycle féminin et en particulier lors d’une grossesse. Ses principaux rôles sont :
    Grossissement de l’endomètre afin d’accueillir le futur embryon. En même temps, l’hormone affecte le mucus cervical afin de l’épaissir et former un bouchon muqueux afin de bloquer le sperme. S’il n’y a pas fécondation, le taux de cette hormone baisse, ce qui provoque la menstruation.
  • Durant l’implantation et la grossesse, cette hormone abaisse la réponse immunitaire afin que le corps de la femme ne considère pas l’embryon comme un élément étranger et l’expulse de l’utérus.
  • La progestérone diminue les contractions de l’utérus, ce qui permet la bonne implantation de l’utérus.
  • cette hormone empêche la lactation durant la grossesse. La soudaine baisse de l’hormone lors de l’accouchement stimule alors la sécrétion de lait après l’accouchement.
  • Elle aurait un effet sur le cancer du sein, mais les recherches ne savent pas si un effet positif ou négatif.
  • Elle aurait un effet sur l’élasticité de la peau et plus de rides. Il existe d’ailleurs de nouvelles crèmes avec 2 % de progestérone qui diminueraient considérablement les rides.
  • Augmentation de l’irritabilité: les femmes enceintes ont la réputation d’être irritables.
  • Renforcement des addictions : cette hormone aurait un effet sur les addictions chez les femmes. C’est pourquoi les femmes répondent différemment à la nicotine. De manière similaire, les femmes n’ont pas la même réponse que les hommes à la cocaïne.
  • La progestérone aurait également des effets protecteurs sur le cerveau et de prévenir l’apoptose, c’est-à-dire la mort programmée des cellules du cerveau. Elle aurait également une influence dans la neuro-régénération.

Les sources végétales et synthétiques de la progestérone

Elle se trouve également dans les plantes. Les plantes dans lesquelles se trouvent cette hormone sont :

  • le Juglan Regia
  • Dioscorea Mexicana : une patate douce mexicaine qui contient de la diosgenine et qui se transforme ensuite dans le corps humain en progestérone. On peut aussi en trouver dans le fenugrec.
  • Elle se trouve également de forme synthétique sous plusieurs formes, comme Utrogestan. Vous pourrez également trouver des crèmes à la progestérone en parapharmacie comme Easyparapharmacie.
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*