Forfait social Natixis : de quoi s’agit-il ?

Contactez le service client de la marque Natixis
forfait-social-Natixis

Leader de l’épargne salariale en France, l’organisme Natixis est une filiale du groupe BCPE spécialisée dans l’actionnariat salarié. Offrant divers services d’épargne pour les salariés, l’enseigne regroupe plus de 68 000 entreprises affiliées. Réputée pour l’efficacité de sa gestion interne et des avantageux retours sur investissement, Natixis propose diverses solutions établies sur mesure en fonction des rendements optimaux et des besoins de sa clientèle. Pour permettre aux salariés de valoriser leurs apports, la baisse du forfait social Natixis prévue par la loi PACTE 2019 a été mise au point. Voici notre guide complet sur la formule d’épargne salariale proposée par Natixis et comment en bénéficier.

Forfait social : qu’est-ce que c’est ?

Le forfait social est une obligation légale imposée à tout employeur. La contribution du forfait social est ainsi prélevée sur les gains exonérés des cotisations de Sécurité Sociale mais qui sont toutefois sujets à la CSG : la Contribution Sociale Généralisée. Le taux du forfait social est fixé à 10 % pour les employeurs. Certains taux à 16 % peuvent cependant être attribués par procédure de dérogation. Avec une nouvelle baisse du forfait social Natixis il est également prévu une hausse des retours sur l’épargne salariale. Ainsi, le forfait social concerne les formes de rémunération suivantes :

  • Primes d’intéressement ou de participation
  • les abonnements de l’employeur aux plans d’épargne salariale, d’entreprise et de retraite
  • les indemnités de rupture conventionnelle
  • etc.

Épargne salariale Natixis : quels avantages ?

Tout salarié aspire à bien préparer sa retraite tout en vivant confortablement lors de ses années d’activité. C’est dans cette mesure que Natixis Interépargne propose diverses formules d’épargne salariale permettant ainsi d’atteindre ce but à long terme. Ce type d’épargne pour les salariés consiste en un ensemble de dispositifs permettant aux travailleurs de mettre de l’argent de côté perçu directement sur leur salaire. Ce dispositif est négocié avec l’employeur. Ainsi, l’épargne Natixis dépend du contrat effectif avec l’entreprise. Depuis le vote de la loi PACTE en 2019 et de la diminution du forfait social Natixis il a été proposé aux employeurs de baisser le taux d’épargne de leurs employés.

Épargne salariale : quel impact de la baisse du forfait social ?

En théorie, toute personne salariée peut bénéficier de la formule d’épargne salariale négociée par l’employeur à condition de justifier de 3 mois d’ancienneté dans l’entreprise en question. Tout comme l’épargne retraite Natixis, l’épargne salariale proposée par l’organisme est non imposable  et la souscription à l’épargne salariale chez Natixis Interépargne permet aux employés de ne pas payer d’impôt sur les potentiels bénéfices. Par ailleurs, il se peut que votre employeur bénéficie de la baisse du forfait social Natixis de 20 % à 8 % ou 16 %. Il est donc important de vérifier auprès de celui-ci si votre entreprise bénéficie des prérogatives prévues par la loi PACTE.

Forfait social Natixis : quels bénéfices pour les salariés ?

Ciblant les employeurs, la loi PACTE prévoit la baisse du forfait social proposant ainsi un cadre fiscal plus avantageux. Quels impacts pour les salariés ? Si ceux-ci ont souscrit à un contrat de Natixis Interépargne, les plus-values et les revenus de leur épargne seront ainsi exonérés d’impôt hors prélèvements sociaux. Ainsi, la baisse du forfait social Natixis apporte certains bénéfices aux salariés. Parlez-en avec votre employeur !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*