Dépression : comment déceler son apparition ?

Contactez le service client de la marque Carrefour
Publié le 13.11.17
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
depression

Pour déceler une dépression, il est indispensable de reconnaître certains signes avant-coureurs. Si vous souffrez d’anxiété accrue, de sensation de déprime chronique, de coups de blues redondants, il existe certains signes qui vous permettront de savoir si vous souffrez de dépression ou de mal-être passager.

Les différents symptômes permettant de déceler une dépression :

Pour déceler une dépression, il existe différents symptômes chroniques ou passagers. La redondance de ces symptômes dénotera si vous êtes en dépression ou simplement dans un état de tristesse passager.

Une tristesse profonde :

La tristesse est un état normal qui traverse chaque individu selon les évènements de sa vie. Cependant, il est indispensable de ne pas confondre un sentiment de tristesse lié à un événement douloureux ou à une période plus ou moins stressante et un sentiment profond qui s’installe et devient incontrôlable. Si vous sentez que vos humeurs sont changeantes, que vos émotions sont incontrôlables, vous devriez vous interroger sur les raisons dues à ce changement.
Les attitudes qui nécessitent une vigilance particulière sont les suivantes :

  • Des conflits répétés avec plusieurs de vos proches.
  • Une irritabilité incontrôlable et redondante.
  • Une perte d’initiative.
  • Un repli sur soi.
  • Une incapacité à instaurer un dialogue avec autrui.

Un état dépressif entraîne une hypersensibilité

Une dépression est un mélange entre une grande tristesse et une fatigue inexplicable. Cet état entraîne nécessairement une hypersensibilité liée aux scènes de la vie quotidienne. Cette hypersensibilité s’exprime à travers une anxiété accrue, des pleurs incontrôlables, une impression de vide intérieur et une profonde sensation de désespoir.
Il est indispensable, pour faire face à une dépression, de comprendre qu’il s’agit d’une maladie qui nécessite l’intervention de différents médecins pour apaiser ces symptômes.

Une perte de confiance en soi

La perte de confiance en soi engendre une dévalorisation importante entraînant elle-même une profonde tristesse. Ce symptôme est un autre signal pouvant attester qu’une personne est en dépression. Si un sentiment d’échec, d’exclusion ou de honte s’installe, vous devez être vigilant. Certaines thérapies comportementalistes peuvent accompagner efficacement les personnes souffrant d’une perte de confiance en soi.

Lorsque les pensées négatives s’installent

Une personne atteinte de mal-être profond peut développer des pensées négatives. Ces pensées négatives peuvent provoquer l’apparition d’idées noires dangereuses. Si vous constatez qu’un sentiment d’infériorité récurrent s’installe, que vous faites preuve d’un pessimisme profond et que l’autodestruction habite vos actions quotidiennes, vous devez impérativement vous rendre chez un psychiatre afin de diagnostiquer les causes et la gravité de ces différents états.

Attention :
Si vous souffrez d’insomnie ou d’hypersomnie, soyez vigilant. Le sommeil est le premier régulateur physiologique touché par l’apparition d’une dépression. Certaines enseignes comme Carrefour vous proposent des infusions à la valériane afin de vous aider à retrouver le sommeil en douceur.
L’alimentation peut également être le signe de l’apparition d’un mal-être profond. Si vous perdez l’appétit ou au contraire que vous souffrez de boulimie, prenez rendez-vous chez un médecin généraliste.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*