Confort thermique : comment optimiser son chauffage ?

Contactez le service client de la marque EDF
confort-thermique

Se chauffer, s’éclairer et s’approvisionner en eau, une part importante du budget des Français est consacrée à la facture d’énergie. Il existe aujourd’hui diverses solutions pour réduire sa consommation d’électricité et ainsi limiter les dépenses en faisant des économies d’énergies. Quels sont les bons réflexes pour alléger sa facture d’énergie sans pour autant changer son mode de vie ? Améliorer la diffusion de chaleur dans son intérieur et optimiser l’isolation thermique des espaces, suivez notre guide pour tout savoir sur l’entretien et l’amélioration de votre confort thermique.

Chauffage intérieur : trouver la bonne température

Avec l’arrivée des températures hivernales, on a souvent le réflexe de trop chauffer son intérieur. Rester au chaud et améliorer le confort de son espace, telles sont nos désirs en hiver , ce qui nous amène à consommer davantage d’énergie. Toutefois, il est important pour son bien-être et son budget de ne pas surchauffer sa maison. En effet, réduire de seulement un degré la température intérieure peut réduire de 7 % votre facture énergétique. Un logement trop chauffé est plus que gourmand en énergie. En plus d’augmenter vos factures, trop de chaleur peut également assécher l’air et provoquer le dessèchement de la peau et des muqueuses. Pour un confort thermique optimal, préférez une température intérieure n’excédant pas 19 degrés pour les pièces à vivre et 17 degrés pour les chambres.

Entretenir ses radiateurs : un bon réflexe à adopter

Un radiateur bien entretenu est un radiateur qui diffusera plus rapidement la chaleur et évitera de surchauffer. La poussière accumulée diminue de plus de 25 % leur efficacité. Par ailleurs, un radiateur qui ne fonctionne pas en continu se verra beaucoup plus économe en énergie. Inutile de chauffer vos espaces lorsque vous êtes absent. Si vous vous absentez, coupez les radiateurs, cela leur permettra d’être plus efficaces à votre retour et d’élever plus rapidement la température intérieure de la maison.

Confort thermique : aérer son intérieur et bien l’aménager

Le confort thermique ne passe pas seulement par le chauffage. En effet, il est important également de renouveler l’air de son intérieur en aérant régulièrement. Ouvrez vos fenêtres quelques minutes par jour afin de faire rentrer l’oxygène. Par ailleurs, veillez à bien aménager vos pièces à vivre de sorte que l’isolation thermique soit optimale. Comment faire ? Parez vos fenêtres de rideaux qui les isoleront et empêcheront l’air frais de s’infiltrer.

Se chauffer : quels équipements choisir ?

La plupart des appartements bénéficient d’une mise en réseau à un chauffage central. Si c’est votre cas, placez un thermostat d’ambiance dans la pièce afin de sonder la température optimale et de l’ajuster automatiquement. Pour plus d’économie et un bilan énergétique optimal, associez le thermostat d’ambiance à une sonde de température extérieure qui permettra de baisser ou d’augmenter la température en fonction du temps qu’il fait dehors. Cela vous permettra ainsi de baisser le montant de votre facture EDF sans que vous n’ayez constamment à vous soucier de votre consommation énergétique. L’installation d’un tel dispositif s’échelonne de 150 à 400 €, mais l’investissement sera amorti dès votre première facture EDF avec une réduction de 10 % de vos frais.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*